Maison familiale rurale : Un boost pour Saint-Léopardin-d’Augy

Découvrons ensemble la Maison familiale rurale de Saint-Léopardin-d’Augy des yeux de son directeur, Hervé Berger.


A 58 ans, Hervé est le directeur de la Maison Familiale Rurale depuis 11 ans. Fort de sa maitrise pratique des sciences sociales obtenue à Lyon, ce Vichyssois rentre en 1990 dans le système des maisons familiales. Tout d’abord dans la coopération internationale, voyageant en Afrique de l’ouest, au Burkina Faso et au Sénégal. Il finit par trouver un emploi dans l’Allier à Limoise en tant que formateur projet auprès des jeunes, il fera plusieurs voyages au Cameroun avec cet établissement. Il remplacera finalement la directrice de Saint-Léopardin d’Augy, une autre Maison Familiale toute proche.

Mais qu’est-ce qu’une Maison familiale rurale ? C’est une école dont les premières apparitions en France date de 1937, dans le sud de la France, à Lauzun. On en dénombre maintenant 430 en France et environ 1000 à l’étranger (Amérique du Sud, Afrique et Asie). Celle-ci est née de la volonté de parents, de jeunes d’être à la fois en école et en entreprise. La matérialisation de ce projet se trouve sous la forme associative, un conseil d’administration gère la maison familiale. Les écoles sont financées par le ministère de l’agriculture. Les formations que l’on peut y retrouver sont diverses, de la 4ème à la licence, elles sont différentes selon les établissements.

La MFR de Saint-Léopardin-d’Augy est, elle, tournée en majorité vers les services à la personne et au commerce avec un CAPa SAPVER (Services Aux Personnes et Vente en Espace Rural) et un bac professionnel TCV (Technicien conseil vente en alimentation). Elle propose aussi des formations pour adultes avec le titre d’agent thermal ou en système de VAE (Validation des Acquis d’Expériences) pour ce même titre. Son emplacement en milieu rural lui permet de garder une structure à taille humaine avec 75 élèves pour 12 salariés. Disposant d’un internat, la plupart des élèves vivent ensemble afin d’appréhender la vie en collectivité.

Pour la suite, un projet de rénovation des locaux est envisagé. Il y aura aussi la création d’un magasin pédagogique pour le bac professionnel ouvert au public qui permettra d’obtenir une expérience pour les jeunes ainsi que de faire vivre le village, questions au cœur des projets de la MFR.

Pourquoi choisir la MFR de Saint-Léopardin-d’Augy ? Elle permet aux jeunes de prendre confiance en eux, de gagner en assurance, leur faire comprendre qu’ils sont capables de faire plein de choses. Cela permet aussi pour certains de se réconcilier avec l’école, de leur créer une envie d’apprendre tout en leur donnant une expérience et donc de trouver plus facilement un travail ou une poursuite d’étude.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à regarder le site internet ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s